compteur
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/10/2016

Bonjour

 – La tourbe des menus maux offense plus que violence d’un, pour grand qu’il soit. [...] Ce sont legieres occasions qui [...] troublent la vie : c’est chose tendre que nostre vie, et aisée à blesser.

                  MONTAIGNE (Essais – III - 9)

  Voir Résonance n° 901

30/10/2016

Bonjour

  – Le plus aspre et difficile mestier du monde, à mon gré, c’est faire dignement le Roy. J’excuse plus de leurs fautes qu’on ne fait communement, en consideration de l’horrible poix de leur charge, qui m’estonne. Il est difficile de garder mesure à une puissance si desmesurée.

               MONTAIGNE (Essais – III - 7)

 Voir Résonance n° 895

29/10/2016

Bonjour

 – Tant de villes rasées, tant de nations exterminées, tant de millions de peuples passez au fil de l’espée, et la plus riche et belle partie du monde bouleversée pour la negotition des perles et du poivre ! mechaniques victoires. Jamais l’ambition, jamais les inimitiez publiques ne pousserent les hommes les uns contre les autres à si horribles hostilitez et calamitez si miserables.

                MONTAIGNE (Essais – III - 6)

 Voir Résonance n° 894

 

28/10/2016

Bonjour

  – […] je dis que les masles et les femelles sont jettez en mesme moule ; sauf l’institution et l’usage, la difference n’y est pas grande. Platon appelle indifferemment les uns et les autres à la societé de tous estudes, exercices, charges, vacations guerrieres et paisibles, en sa republique et le philosophe Antisthenes ostoit toute distinction entre leur vertu et la nostre. Il est bien plus aisé d’accuser l’un sexe, que d’excuser l’autre. C’est ce qu’on dict : le fourgon se moque de la poele.

               MONTAIGNE (Essais – III - 5)

 Voir Résonance n° 892

27/10/2016

3941 à 3950

3941 - - Non, mon cher, crois-moi, tu ne t'en sortiras jamais: ou Dieu existe et Il n'est pas bon, car il y a trop d'injustice; ou Il est bon mais en ce cas il n'existe pas.

          Albert COHEN (Mangeclous)

    Éditions Gallimard – collection La Pléiade – 1993 – page 459

Mots clefs: Dieu, injustice

 

3942 - « La vertu sans argent ne devient qu'un luxe inutile. »

          Albert COHEN (Mangeclous)

    Éditions Gallimard – collection La Pléiade – 1993 – page 505

Mots clefs: argent, vertu

 

3943 – Et comment certaines, de visage si noble et si pur, mes angéliques chéries, peuvent-elles condescendre à l'homme et aux attributs intimes du mâle qui sont si dégoûtants, si grossiers, si laids, si canins?

         Albert COHEN (Mangeclous)

    Éditions Gallimard – collection La Pléiade – 1993 – page 543

Mots clefs: beauté, femme, homme, mâle, sexe (- masculin)

 

3944 - (Rire avec un chef, et par conséquent entrer dans son intimité, est le nec plus ultra pour un fonctionnaire).

        Albert COHEN (Mangeclous)

    Éditions Gallimard – collection La Pléiade – 1993 – page 552

Mots clefs: chef, fonctionnaire, rire

 

3945 - « Là où il y a de l'argent, il n'y a pas de cœur. Galvanoplastie. L'or recouvre le cœur d'une couche métallique. »

          Albert COHEN (Mangeclous)

    Éditions Gallimard – collection La Pléiade – 1993 – page 586

Mots clefs: argent, cœur, galvanoplastie

 

3946 – (Les fonctionnaires sont des écoliers qui ont peur, se moquent entre eux de leurs profs, rigolent, donnent des surnoms, se méfient, n'ont pas de soucis, craignent les punitions, espèrent de bonnes notes. Ils sont des enfants toute leur vie, mènent la vie de lycée jusqu'à l'âge de la retraite et puis ils meurent. C'est un sort doux et terrible.)

         Albert COHEN (Mangeclous)

    Éditions Gallimard – collection La Pléiade – 1993 – page 690

Mots clefs: enfants, fonctionnaire

 

3947 - « Le temps ne respecte pas ce qu'on fait sans lui. »

          COLETTE (Claudine à l'école) t.1

    Éditions Gallimard – collection La Pléiade – 1986 – page 63

Mot clef: temps

 

3948 – Rien ne mène- je le sais – à l'amour. C'est lui qui se jette en travers de votre route. Il la barre, à jamais, ou, s'il la quitte, laisse le chemin rompu, effondré...

          COLETTE (La vagabonde)t.1

    Éditions Gallimard – collection La Pléiade – 1986 – page 1081

Mot clef: amour

 

3949 - […] il n'y a guère que dans la douleur qu'une femme soit capable de dépasser sa médiocrité.

          COLETTE (La vagabonde) t.1

    Éditions Gallimard – collection La Pléiade – 1986 – page 1087

Mots clefs: douleur, femme, médiocrité

 

3950 – Le mariage m'apparaît comme une chose si monstrueuse! T'ai-je assez fait rire en te racontant que dès mes premiers jours de mariage, j'ai refusé de faire chambre commune avec mon mari, parce que je trouvais immoral de vivre aussi près d'un jeune homme étranger à ma famille! C'est de naissance , que veux-tu? Je ne me corrigerai pas.

         COLETTE (La vagabonde) t.1

    Éditions Gallimard – collection La Pléiade – 1986 – page 1087

Mots clefs: étranger, famille, mariage

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique