compteur
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

03/04/2018

4211 à 4220 - C.Marot, A-M.Moulin, C.Dommergues, G.Cahen, J-P.Marchand, Alain

4211 - Pour un seul coup, sans y faire retour,

C'est proprement d'un malade le tour;

Deux bonne fois à son aise le faire,

C'est d'homme sain suffisant ordinaire;

L'homme galant donne jusqu'à trois fois,

Le moine quatre, et cinq d'aucune fois,

Six et sept fois, ce n'est point le mestier

D'homme d'honneur: c'est pour un muletier.

Clément MAROT (Épigramme du Jeu d'amour) dans «  Les nouvelles récréations »

   Le Club Français du Livre – Coll. Merveilles – 1955 – page 45

 Mots clefs: amour ( - physique), puissance ( - sexuelle)

 

4212 – Lorsque le bourreau torture Epictète pour le faire parler, celui-ci le met en garde: « Tu vas casser la jambe. » Le bourreau s'obstine, et l'esclave philosophe lui dit paisiblement: « Tu vois, tu l'as cassée. »

   Anne-Marie MOULIN (Péril en la demeure-Un devis pour l'organisme-ds Résister)

   Éditions Autrement – Série Morale – 1995 – page 36

 Mots clefs: bourreau, Épitecte, force ( - de caractère), résistance

 

4213 – Ainsi, l'amour ne me paraît finalement pas, comme le suggère Céline, « l'infini mis à la disposition des caniches ». Il y a un monde entre l'irrépressible conduite d'un lapin et les pratiques retenues, complexes, voire subtiles, d'une personne. Là se logent les itinéraires les plus savants des jeux humains où l'on jouit autant en résistant que dans l'abandon. Cela s'apprend. Le bon usage des plaisirs du corps est un nec plus ultra de l'être humain.

    Catherine DOMMERGUES ( Péril en la demeure-Jour après jour-dans Résister)

  Éditions Autrement – Série Morale – 1995 – page 48

 Mots clefs: amour (- physique), Céline, érotisme, jeux (- amoureux), plaisir

 

4214 – Vivre, c'est forcément agir, c'est vouloir s'agrandir, repousser les limites de ce trop petit terrain pour être encore autrement, différemment. Et pour que cela soit possible, il faut avoir appris à lutter tôt, dans l'enfance, avec ses parents, s'être battu comme un chaton avec sa mère, avoir pu peser, s'être appuyé sur un père ou une mère qui tienne debout. […] Car ils grandissent bien les enfants quand on leur résiste et lorsqu'ils s'opposent.

   Catherine DOMMERGUES ( Péril en la demeure-Jour après jour-dans Résister)

  Éditions Autrement – Série Morale – 1995 – page 50

 Mots clefs: agir, enfance, lutte, opposition, parents, résistance

 

4215 - […] Voltaire, Zola, Vercors, Rushdie... Quand tout semble impossible, écrire est une arme dont l'Histoire reconnaît le pouvoir, dans l'instant ou après coup.

    Catherine DOMMERGUES ( Péril en la demeure-Jour après jour-dans Résister)

  Éditions Autrement – Série Morale – 1995 – page 51

 Mots clefs: écriture, Rushdie, Vercors, Verlaine, Zola

 

4216 – Chez toute personne qui lutte, pour se défendre, pour survivre, pour se construire, il y a cette prise de rôle qui permet d'être un acteur dans le monde. Au point que celui qui ne se battrait pas se verrait menacé de perdre sa qualité humaine, sa propre estime, comme si, dans sa capacité à résister, l'homme trouvait, à côté du langage, l'une de ses spécificités. Résister, ce serait un jeu qui donne du sens à une existence sans autre destination que la mort et qui, plus sûrement encore, permet de construire un rempart protecteur entre l'être inquiet et sa fin, rempart futile parfois,, toujours fragile et vain.

    Catherine DOMMERGUES ( Péril en la demeure-Jour après jour-dans Résister)

   Éditions Autrement – Série Morale – 1995 – page 55

 Mots clefs: lutte, mort, résistance, sens (- de l'existence)

 

4217 – Lire, c'est abdiquer, c'est s'en remettre pleinement pour quelques heures aux caprices d'un autre.

    Gérald CAHEN ( Péril en la demeure - Le jeu de la tentation – dans Résister)

  Éditions Autrement – Série Morale – 1995 – page 67

 Mots clefs: lire

 

4218 – John Ruskin a eu cette pensée grave et précieuse: l'architecture est un « art politique singulier ». Un art politique: c'est un art qui s'adresse à ce qui, en chacun de nous, appartient ou renvoie à la chose commune. Singulier: il n'est, comme tel, égal à nul autre. Il est politique mais ne parle pas. Il exprime la chose commune mais c'est par le silence qu'il la cultive et nous la fait penser ou contester. Et alors que la vie et la vie politique sont agitées de passions incandescentes, le monument oppose sa tranquille constance.

    Jean-Pierre MARCHAND (L'esprit qui toujours nie-Le temple et le tonneau - dans Résister)

  Éditions Autrement – Série Morale – 1995 – page 85

 Mots clefs: architecture, art, bien commun, constance, monument, J.Ruskin, silence

 

4219 – Une œuvre architecturale récente n'est qu'une graine que l'on plante. C'est dans cinquante ans, cent ans ou plus que l'on peut récolter les premiers fruits, les premiers signes qu'elle a bel et bien franchi plusieurs vagues humaines et peut désormais dériver comme un continent.

    Jean-Pierre MARCHAND (L'esprit qui toujours nie-Le temple et le tonneau - dans Résister)

  Éditions Autrement – Série Morale – 1995 – page 85

 Mots clefs: architecture, monument, pérennité

 

4220 – Les monuments sont les premiers écrits de l'humanité.

ALAIN (cité dans « L'esprit qui toujours nie-Le temple et le tonneau »- dans Résister)

   Éditions Autrement – Série Morale – 1995 – page 88

 Mots clefs: écriture, monument

13:00 Publié dans Citations | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique