compteur
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

01/11/2018

4461 à 4470 - E.Renan

4461 - Est Deus in nobis. Fausses quand elles essaient de prouver l'infini, de le déterminer, de l'incarner, si j'ose le dire, les religions sont vraies quand elles l'affirment. Les plus graves erreurs qu'elles mêlent à cette affirmation ne sont rien comparées au prix de la vérité qu'elles proclament. Le dernier des simples, pourvu qu'il pratique le culte du cœur, est plus éclairé sur la réalité des choses que le matérialiste qui croit tout expliquer par le hasard et le fini.

     Ernest RENAN (Vie de Jésus)

  Éditions « Le club français du livre » – 1967 – page 17

 Mots clefs: cœur, Dieu, infini, matérialiste, religion, simple, vérité

 

4462 - La mort perfectionne l'homme le plus parfait; elle le rend sans défaut pour ceux qui l'ont aimé.

     Ernest RENAN (Vie de Jésus)

   Éditions « Le club français du livre » – 1967 – page 39

 Mots clefs: mort, perfection

 

4463 - J'admets volontiers que cet admirable récit de la Passion (- de Saint-Matthieu) renferme une foule d'à peu près. […] Ces détails ne sont pas vrais à la lettre; mais ils sont plus vrais que la nue vérité, en ce sens qu'ils sont la vérité rendue expressive et parlante, élevée à la hauteur d'une idée.

     Ernest RENAN (Vie de Jésus)

   Éditions « Le club français du livre » – 1967 – page 40

 Mots clefs: idée, Passion ( - selon Saint-Matthieu), vérité

 

4464 - Une observation qui n'a pas été une seule fois démentie nous apprend qu'il n'arrive de miracles que dans les temps et les pays où l'on y croit, devant des personnes disposées à y croire.

     Ernest RENAN (Vie de Jésus)

   Éditions « Le club français du livre » – 1967 – page 41

 Mots clefs: foi, miracle

 

4465 - [Jésus]est l'honneur commun de ce qui porte un cœur d'homme.

    Ernest RENAN (Vie de Jésus)

   Éditions « Le club français du livre » – 1967 – page 45

 Mots clefs: cœur, homme, honneur ( - commun), Jésus

 

4466 - Dans la morale, comme dans l'art, dire n'est rien, faire est tout. […] La palme est à celui qui a été puissant en paroles et en œuvres, qui a senti le bien et , au prix de sons sang, l'a fait triompher. Jésus, à ce double point de vue, est sans égal; sa gloire reste entière et sera toujours renouvelée.

     Ernest RENAN (Vie de Jésus)

   Éditions « Le club français du livre » – 1967 – page 83

 Mots clefs: art, bien, dire, faire, Jésus, gloire, morale, puissance

 

4467 – L'humanité pour porter son fardeau, a besoin de croire qu'elle n'est pas complètement payée par son salaire. Le plus grand service qu'on puisse lui rendre est de lui répéter souvent qu'elle ne vit pas seulement de pain.

     Ernest RENAN (Vie de Jésus)

   Éditions « Le club français du livre » – 1967 – page 117

 Mots clefs: fardeau, humanité, pain, salaire

 

4468 – La réflexion ne mène qu'au doute, et si les auteurs de la Révolution française, par exemple, eussent dû être préalablement convaincus par des méditations suffisamment longues, tous fussent arrivés à la vieillesse sans rien faire.

     Ernest RENAN (Vie de Jésus)

   Éditions « Le club français du livre » – 1967 – page 167

 Mots clefs: doute, méditation, réflexion, Révolution, vieillesse

 

4469 – La philosophie ne suffit pas au plus grand nombre. Il lui faut la sainteté.

     Ernest RENAN (Vie de Jésus)

   Éditions « Le club français du livre » – 1967 – page 217

 Mots clefs: philosophie, sainteté

 

4470 – L'humanité prise en masse offre un assemblage d'êtres bas, égoïstes, supérieurs à l'animal en cela seul que leur égoïsme est plus réfléchi. Cependant au milieu de cette uniforme vulgarité, des colonnes s'élèvent vers le ciel et attestent une plus haute destinée. Jésus est la plus haute de ces colonnes qui montrent à l'homme d'où il vient et où il doit tendre. En lui s'est condensé tout ce qu'il y a de bon et d'élevé dans notre nature. Il n'a pas été impeccable, il a vaincu les mêmes passions que nous combattons; aucun ange de Dieu ne l'a conforté, si ce n'est sa bonne conscience; aucun Satan ne l'a tenté, si ce n'est celui que chacun porte en son cœur.

     Ernest RENAN (Vie de Jésus)

   Éditions « Le club français du livre » – 1967 – page 219

 Mots clefs: animal, bon, colonne, conscience, égoïsme, humanité, Jésus, Satan

 

12:37 Publié dans Citations | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique