compteur
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

14/11/2018

Bonjour

  – L'être humain, finalement, n'est qu'un simple véhicule, ou un vecteur, pour les gênes. Nous sommes leurs montures tout au long de leur voyage, de génération en génération, exactement comme des chevaux que l'on remplace quand ils vont mourir. […] Leur priorité, c'est d'obtenir pour « eux-mêmes » le meilleur rendement.

    Haruki MURAKAMI (1Q84 – livre 1)

  Editions Belfond – 2011 – page 373

 Voir Résonance n° 3554

12/11/2018

4481 à 4490 - Villiers d l'Isle Adam, Lao-Tseu

4481 - - Passant, tu es passé. Te voici t'abîmant dans l'Impensable. En ton étroite suffisante ne s'affinèrent, durant tes jours, que les instincts d'une animalité réfractaire à toute sélection divine! Rien ne t'appela, jamais, de l'Au-delà du monde! Et tu t'es accompli. Tu tombes au profond de la Mort comme une pierre dans le vide – sans attirance et sans but. […] - Disparais donc! Même d'entre mes deux sourcils.

     VILLIERS de l'Isle Adam (Axël)

   Éditions Gallimard – Collection La Pléiade – 1986 – page 630

 Mots clefs: accomplissement, animalité, au-delà, disparition, impensable, mort, pierre, suffisance

 

4482 - Accueille tes pensées comme des hôtes, et tes désirs comme des enfants.

     LAO TSEU (cité dans « Axël » de Villiers de l'Isle Adam)

   Éditions Gallimard – Collection La Pléiade – 1986 – page 632

 Mots clefs: désir, enfant, hôte, pensée

 

4483 - Deviens ta propre fleur! Tu n'es que ce que tu penses: pense toi donc éternel.

     VILLIERS de l'Isle Adam (Axël)

   Éditions Gallimard – Collection La Pléiade – 1986 – page 634

 Mots clefs: devenir, éternité, fleur

 

4484 - - Et de quoi voudrais-tu vivre? - De quoi vivent les vivants, sinon de mirages – d'espoirs vils, toujours déçus? Est - ce donc celui qui peut choisir qui est libre? Non, celui - là seul est libre qui, ayant pour jamais opté, c'est à dire ne pouvant plus faillir, n'est plus contraint d'hésiter. - La liberté n'est en vérité que la délivrance.

     VILLIERS de l'Isle Adam (Axël)

  Éditions Gallimard – Collection La Pléiade – 1986 – page 638

 Mots clefs: choix, délivrance, espoir, hésitation, liberté, option

 

4485 - - […] Celui qui s'arrête sur le seuil et se détourne, orgueilleux des marches gravies, entre et redescend dans son propre regard, quelque vague qu'ait été ce regard, et il a – pour mesure de sa chute – l'orgueil même qu'il a éprouvé de sa dès lors fictive élévation.

     VILLIERS de l'Isle Adam (Axël)

   Éditions Gallimard – Collection La Pléiade – 1986 – page 639

 Mots clefs: chute, élévation, orgueilleux

 

4486 - Maître Janus: Sache une fois pour toujours qu'il n'est d'autre univers pour toi que la conception même qui s'en réfléchit au fond de ta pensée.

     VILLIERS de l'Isle Adam (Axël)

   Éditions Gallimard – Collection La Pléiade – 1986 – page 640

 Mots clefs: pensée, univers

 

4487 – Le monde n'aura jamais, pour toi, d'autre sens que celui que tu lui attribueras.

    VILLIERS de l'Isle Adam (Axël)

   Éditions Gallimard – Collection La Pléiade – 1986 – page 641

 Mots clefs: monde, sens

 

4488 – Axël: […] Si je m'examine, roseau d'un jour, sujet de l'heure qui passe, que suis- je? Un peu d'humanité... et qu'est-ce que l'Humanité!

                        Il sourit dédaigneusement.

     VILLIERS de l'Isle Adam (Axël)

   Éditions Gallimard – Collection La Pléiade – 1986 – page 643

 Mots clefs: humanité, introspection

 

4489 - Miklaus: pensif: Après tout, ce fut un gentilhomme d'un sang brave.

Ukko: Son sang le faisait brave, non pas son cœur – et ce fut un gentilhomme – comme un ducat de cuivre frotté est une pièce d'or. Que vaut la fausse monnaie? moins que son métal.

     VILLIERS de l'Isle Adam (Axël)

   Éditions Gallimard – Collection La Pléiade – 1986 – page 627

 Mots clefs: bravoure, cœur, gentilhomme, monnaie (fausse - )

 

4490 - Sara: […] et – qui sait, de grandes causes à défendre... tous les rêves à réaliser!

Axël, grave et impénétrable: A quoi bon les réaliser?... ils sont si beaux!

     VILLIERS de l'Isle Adam (Axël)

   Éditions Gallimard – Collection La Pléiade – 1986 – pages 648/649

 Mots clefs: réalité, rêve

08:58 Publié dans Citations | Lien permanent | Commentaires (0)

09/11/2018

4471 à 4480 - Villiers de l'Isle Adam

 

4471 - Oh! […] quelle est la joie, selon le monde, qui ne s'épuise – et ne se nie, par conséquent, elle - même – dans sa propre satiété ?

     VILLIERS de l'Isle Adam (L'amour suprême) 

   Éd. Gallimard – Collection La Pléiade – 1986 – page 9

 Mots clefs: joie, satiété

 

4472 - - Prenez au sérieux ce que je dis: je la crois douée du don terrible de l'intelligence.

     VILLIERS de l'Isle Adam (Axël)

  Éd. Gallimard – Collection La Pléiade – 1986 – page 544

 Mots clefs: don, intelligence

 

4473 - Mais quel homme, son heure venue, ne reconnaît pas avoir dépensé sa vie en rêves amers jamais atteints, en vanité qui le déçurent, en successives désillusions, lesquelles, même, n'eurent de réalité, sans doute, qu'en son esprit?

    VILLIERS de l'Isle Adam (Axël)

  Éd. Gallimard – Collection La Pléiade – 1986 – page 550

 Mots clefs: déception, désillusion, réalité, rêve, vie

 

4474 - - Les années, ce sont des souffles, et nous sommes les feuilles quelles emportent.

     VILLIERS de l'Isle Adam (Axël)

   Éd. Gallimard – Collection La Pléiade – 1986 – page 550

 Mots clefs: âge, année, feuille, temps

 

4475 - - L'un dit: « Déjà! » l'autre « Enfin! » Je commence à croire que c'est le même mot retourné.

     VILLIERS de l'Isle Adam (Axël)

   Éd. Gallimard – Collection La Pléiade – 1986 – page 574

 Mots clefs: mot, temps

 

4476 - - […] tiens, cette ivresse de les ravir à des époux ineffables – triple, en vérité, la joie de les conquérir. Tout homme, après trois amours mondaines, ne désire presque jamais plus Proserpine que si la saveur de celle - ci se pimente de la jalousie du sombre Pluton!

     VILLIERS de l'Isle Adam (Axël)

   Éd. Gallimard – Collection La Pléiade – 1986 – page 594

 Mots clefs: adultère, amours (mondaines), jalousie, Pluton, Proserpine. Rapt

 

4477 - - Imite – moi. Saisis – toi de la vie, telle qu'elle est, sans illusion et sans faiblesse. - Fais ton chemin! Fournis ta course! - et laisse les forces à leur folie.

     VILLIERS de l'Isle Adam (Axël)

   Éd. Gallimard – Collection La Pléiade – 1986 – page 598

 Mots clefs: audace, folie, opportunisme, vie

 

4478 - - L'intérêt de tous! But généreux, dont, au cri des siècles, les princiers spoliateurs sanctionnèrent, par tous pays, les exactions de leur bon plaisir et qui permet encore d'extorquer la bénédiction des plèbes en en les dépouillant au nom même de leur intérêts.

     VILLIERS de l'Isle Adam (Axël)

   Éd. Gallimard – Collection La Pléiade – 1986 – page 615

 Mots clefs: but, intérêt (- général), plaisir, plèbe, prince, spoliateur

 

4479 - […] pour peu que l'on soit aimé, un avis revient à mieux qu'un ordre.

     VILLIERS de l'Isle Adam (Axël)

   Éd. Gallimard – Collection La Pléiade – 1986 – page 622

 Mots clefs: amour, avis, ordre

 

4480 - - Nul, jamais, n'eut d'autres droits que ceux qu'il prit – et sut garder.

     VILLIERS de l'Isle Adam (Axël)

   Éd. Gallimard – Collection La Pléiade – 1986 – page 627

 Mots clefs: droit

11:46 Publié dans Citations | Lien permanent | Commentaires (0)

01/11/2018

4461 à 4470 - E.Renan

4461 - Est Deus in nobis. Fausses quand elles essaient de prouver l'infini, de le déterminer, de l'incarner, si j'ose le dire, les religions sont vraies quand elles l'affirment. Les plus graves erreurs qu'elles mêlent à cette affirmation ne sont rien comparées au prix de la vérité qu'elles proclament. Le dernier des simples, pourvu qu'il pratique le culte du cœur, est plus éclairé sur la réalité des choses que le matérialiste qui croit tout expliquer par le hasard et le fini.

     Ernest RENAN (Vie de Jésus)

  Éditions « Le club français du livre » – 1967 – page 17

 Mots clefs: cœur, Dieu, infini, matérialiste, religion, simple, vérité

 

4462 - La mort perfectionne l'homme le plus parfait; elle le rend sans défaut pour ceux qui l'ont aimé.

     Ernest RENAN (Vie de Jésus)

   Éditions « Le club français du livre » – 1967 – page 39

 Mots clefs: mort, perfection

 

4463 - J'admets volontiers que cet admirable récit de la Passion (- de Saint-Matthieu) renferme une foule d'à peu près. […] Ces détails ne sont pas vrais à la lettre; mais ils sont plus vrais que la nue vérité, en ce sens qu'ils sont la vérité rendue expressive et parlante, élevée à la hauteur d'une idée.

     Ernest RENAN (Vie de Jésus)

   Éditions « Le club français du livre » – 1967 – page 40

 Mots clefs: idée, Passion ( - selon Saint-Matthieu), vérité

 

4464 - Une observation qui n'a pas été une seule fois démentie nous apprend qu'il n'arrive de miracles que dans les temps et les pays où l'on y croit, devant des personnes disposées à y croire.

     Ernest RENAN (Vie de Jésus)

   Éditions « Le club français du livre » – 1967 – page 41

 Mots clefs: foi, miracle

 

4465 - [Jésus]est l'honneur commun de ce qui porte un cœur d'homme.

    Ernest RENAN (Vie de Jésus)

   Éditions « Le club français du livre » – 1967 – page 45

 Mots clefs: cœur, homme, honneur ( - commun), Jésus

 

4466 - Dans la morale, comme dans l'art, dire n'est rien, faire est tout. […] La palme est à celui qui a été puissant en paroles et en œuvres, qui a senti le bien et , au prix de sons sang, l'a fait triompher. Jésus, à ce double point de vue, est sans égal; sa gloire reste entière et sera toujours renouvelée.

     Ernest RENAN (Vie de Jésus)

   Éditions « Le club français du livre » – 1967 – page 83

 Mots clefs: art, bien, dire, faire, Jésus, gloire, morale, puissance

 

4467 – L'humanité pour porter son fardeau, a besoin de croire qu'elle n'est pas complètement payée par son salaire. Le plus grand service qu'on puisse lui rendre est de lui répéter souvent qu'elle ne vit pas seulement de pain.

     Ernest RENAN (Vie de Jésus)

   Éditions « Le club français du livre » – 1967 – page 117

 Mots clefs: fardeau, humanité, pain, salaire

 

4468 – La réflexion ne mène qu'au doute, et si les auteurs de la Révolution française, par exemple, eussent dû être préalablement convaincus par des méditations suffisamment longues, tous fussent arrivés à la vieillesse sans rien faire.

     Ernest RENAN (Vie de Jésus)

   Éditions « Le club français du livre » – 1967 – page 167

 Mots clefs: doute, méditation, réflexion, Révolution, vieillesse

 

4469 – La philosophie ne suffit pas au plus grand nombre. Il lui faut la sainteté.

     Ernest RENAN (Vie de Jésus)

   Éditions « Le club français du livre » – 1967 – page 217

 Mots clefs: philosophie, sainteté

 

4470 – L'humanité prise en masse offre un assemblage d'êtres bas, égoïstes, supérieurs à l'animal en cela seul que leur égoïsme est plus réfléchi. Cependant au milieu de cette uniforme vulgarité, des colonnes s'élèvent vers le ciel et attestent une plus haute destinée. Jésus est la plus haute de ces colonnes qui montrent à l'homme d'où il vient et où il doit tendre. En lui s'est condensé tout ce qu'il y a de bon et d'élevé dans notre nature. Il n'a pas été impeccable, il a vaincu les mêmes passions que nous combattons; aucun ange de Dieu ne l'a conforté, si ce n'est sa bonne conscience; aucun Satan ne l'a tenté, si ce n'est celui que chacun porte en son cœur.

     Ernest RENAN (Vie de Jésus)

   Éditions « Le club français du livre » – 1967 – page 219

 Mots clefs: animal, bon, colonne, conscience, égoïsme, humanité, Jésus, Satan

 

12:37 Publié dans Citations | Lien permanent | Commentaires (0)

30/10/2018

4451 à 4460 - E.Kant

4451 - La conscience de mon ignorance […] , au lieu de terminer toutes mes recherches, est au contraire la véritable cause qui les provoque.

     Emmanuel KANT

   Éditions RBA – 2016 – Apprendre à philosopher – page 8

 Mots clefs: ignorance, motivation, recherche

 

4452 - Aie le courage de te servir de ton propre entendement. [Tel était] la devise des Lumières.

     Emmanuel KANT

   Éditions RBA – 2016 – Apprendre à philosopher – page 45

 Mots clefs: courage, devise, entendement

 

4453 - Toute notre connaissance commence par les sens, passe de là à l'entendement et finit par la raison.

    Emmanuel KANT

  Éditions RBA – 2016 – Apprendre à philosopher – page 63

 Mots clefs: connaissance, entendement, raison, sens

 

4454 – Les intuitions sans concept sont aveugles, les pensées sans intuitions sont vides.

     Emmanuel KANT

   Éditions RBA – 2016 – Apprendre à philosopher – page 63

 Mots clefs: concept, intuition, pensée

 

4455 – La raison est la force qui nous pousse à enrichir notre connaissance en cherchant des lois toujours plus générales.

    Emmanuel KANT

   Éditions RBA – 2016 – Apprendre à philosopher – page 63

 Mots clefs: connaissance, force, loi, raison

 

4456 – Agis toujours de telle manière que tu puisses désirer que ton action soit érigée en loi universelle.

    Emmanuel KANT

   Éditions RBA – 2016 – Apprendre à philosopher – page 98

 Mots clefs: action, désir, loi ( - universelle)

 

4457 - Agis de telle façon que tu traites l'humanité aussi bien dans ta personne que dans la personne de tout autre, toujours en même temps comme une fin, et jamais seulement comme un moyen.

     Emmanuel KANT

   Éditions RBA – 2016 – Apprendre à philosopher – page 99

 Mots clefs: action, fin, humanité, moyen

 

4458 – Deux choses ne cessent de m'émerveiller à mesure que ma raison s'y applique: le ciel étoilé au-dessus de ma tête, et la loi morale en moi.

     Emmanuel KANT

   Éditions RBA – 2016 – Apprendre à philosopher – page 148

 Mots clefs: ciel, émerveillement, loi ( - morale), pensée, raison

 

4459 – La science seule est pure; car la science n'a rien de pratique; elle ne touche pas les hommes; la propagande ne la regarde pas. Son devoir est de prouver, non de persuader ni de convertir.

     Ernest RENAN (Vie de Jésus)

   Éditions « Le club français du livre » – 1967 – page 15

 Mots clefs: pratique, pureté, science

 

4460 - Répondant aux aspirations du cœur aux dépens des réclamations de la raison, les religions croulent tour à tour, parce qu'aucune force jusqu'ici n'a réussi à étouffer la raison.

     Ernest RENAN (Vie de Jésus)

   Éditions « Le club français du livre » – 1967 – page 17

 Mots clefs: cœur, force, raison, religion

 

 

 

 

08:00 Publié dans Citations | Lien permanent | Commentaires (0)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique