compteur
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

19/05/2017

4031 à 4040 - J.Konrad

 4031 – La sagesse du cœur ne se soucie pas d'ériger ou de démolir des théories,, pas plus que de défendre des préjugés; elle ne sait donc pas parler à tort et à travers. Les mots qu'elle prononce ont la valeur d'actes de probité, de tolérance, de compassion.

     Josef KONRAD (Nostromo)

   Éditions Gallimard – Collection La Pléiade – 2001 – page 615

Mots clefs: cœur, compassion, préjugés, probité, sagesse, théorie, tolérance

 

4032 - […] et il lui vint incidemment à l'esprit l'idée d'ordre général que les conseils des défunts ne doivent pas être un guide digne de foi. Aucun d'eux ne pouvait connaître à l'avance les changements énormes que la mort d'un individu donné peut produire dans l'aspect même du monde.

     Josef KONRAD (Nostromo)

   Éditions Gallimard – Collection La Pléiade – 2001 – page 615

Mots clefs: changement, conseil, défunt, guide, mort

 

4033 – Cela fait partie du solide bon sens anglais que de ne pas trop penser; de ne voir que ce qui peut avoir une utilité pratique dans le présent. Ces gens -là ne sont pas comme nous.

     Josef KONRAD (Nostromo)

   Éditions Gallimard – Collection La Pléiade – 2001 – page 719

Mots clefs: Anglais, penser, pragmatisme, pratique (sens -), sens (bon - )

 

4034 – Il lui semblait que toutes les convictions, dès qu'elles passaient au actes, se transformaient en cette sorte de démence que les dieux font tomber sur ceux qu'ils veulent perdre.

     Josef KONRAD (Nostromo)

   Éditions Gallimard – Collection La Pléiade – 2001 – page 728

Mots clefs: conviction, démence, réalisation

 

4035 – Il y avait entre eux une intimité née de l'antagonisme, aussi étroite en son genre que l'intimité née de l'attente et de l'affection.

     Josef KONRAD (Nostromo)

   Éditions Gallimard – Collection La Pléiade – 2001 – page 774

Mots clefs: affection, antagonisme, entente, intimité

 

4036 - […] cela montrait son mépris, ce mépris de la prudence élémentaire qui caractérise les Anglais, comme si rien hors ce qui est du domaine de leurs propres pensées et de leurs propres sentiments ne méritait d'être sérieusement pris en considération.

     Josef KONRAD (Nostromo)

   Éditions Gallimard – Collection La Pléiade – 2001 – page 796

Mots clefs: Anglais, égocentrisme, mépris

 

4037 - […] ce qui rendait cet homme incorruptible était son immense vanité, cette forme éminemment subtile de l'égoïsme qui peut prendre l'apparence de toutes les vertus.

     Josef KONRAD (Nostromo)

   Éditions Gallimard – Collection La Pléiade – 2001 – page 815

Mots clefs: égoïsme, incorruptible, vanité, vertu

 

4038 - - […] Il faut qu'il soit très sûr de lui.

         - Si c'est tout ce dont il est sûr, alors il n'est sûr de rien. […] C'est la dernière chose dont un homme devrait être sûr.

     Josef KONRAD (Nostromo)

   Éditions Gallimard – Collection La Pléiade – 2001 – page 822

Mots clefs: assurance, sûreté (de soi-même)

 

4039 – Il y a toujours quelque chose d'enfantin dans la rapacité des races méridionales, passionnées et lucides, qui manque à l'idéalisme brumeux des gens du Nord, rêvant au moindre encouragement, de conquérir tout bonnement l'univers entier.

     Josef KONRAD (Nostromo)

   Éditions Gallimard – Collection La Pléiade – 2001 – page 842

Mots clefs: conquérir, Nord, rapacité, Sud

 

4040 - […] ils étaient ignorants, mais à d'autres égards ne différaient pas de façon sensible du reste de l'humanité, qui place une foi infinie dans ce qu'elle a elle-même créé.

     Josef KONRAD (Nostromo)

   Éditions Gallimard – Collection La Pléiade – 2001 – page 896

Mots clefs: création, foi, ignorance

12:15 Publié dans Citations | Lien permanent | Commentaires (0)

Bonjour

  – La mort d’un juif d’Auschwitz quant à moi, peuple l’histoire tout entière de notre temps.

           Marguerite DURAS (citée dans le Nouvel Obs. du 3 février 1994)

 Voir Résonance n°1601

18/05/2017

Bonjour

  – Les plaques de marbre scellées sur les tombes, il serait plus logique, plus conforme à la nature des choses, de se les accrocher en sautoir, sur le ventre, et de se promener avec.

                       Pierre BERGOUNIOUX (La Toussaint)

                            Editions Gallimard – 1994

 Voir Résonance n° 1600

 

 

17/05/2017

Bonjour

  – Ce n’est pas l’insuffisance de la production alimentaire qui est la principale cause des famines dans le monde. Ce sont des causes humaines : l’oppression exercée sur les peuples par certains gouvernements, la corruption des élites, l’assujettissement des femmes (lui-même dû à des préjugés religieux déraisonnables) ainsi que la surpopulation qui en résulte.

             John RAWLS (dans le Monde daté du 30 novembre 1993)

 Voir Résonance n° 1594

16/05/2017

Bonjour

 – [ L’éducation] est [...] la clef de tous les problèmes économiques et sociaux.

               John RAWLS (dans le Monde daté du 30 novembre 1993)

 Voir Résonance n° 1592

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique