compteur
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

12/08/2017

Bonjour

  – Ne faites qu’une prière au Saint-Esprit, demandez-lui qu’il vous accorde l’anticléricalisme des saints.        

            Père de LUBAC (cité dans - La charité)

    Editions Autrement – Série Morales – 1993 – page 235

 Voir Résonance n° 2003

11/08/2017

Bonjour

  – Seul l’amour, qui est l’inverse de la suffisance, peut être espérance.

         Abbé PIERRE (La charité – La liberté de dire « je t’aime »)

    Editions Autrement – Série Morales – 1993 – page 232

Voir Résidence n°2002

10/08/2017

Bonjour

 – Qu’est-ce qui fait la différence entre les 50, 60, 70 kg de matière que représente une personne humaine et la même quantité de sable, de pierre ou d’eau ? C’est qu’en nous, ces petits riens, ces petits cailloux au milieu des milliards de galaxies, il y a de la capacité d’aimer par le fait que nous avons de la liberté. La liberté en nous, c’est ce sans quoi le monde serait absurde. Le monde serait une absurdité énorme s’il n’y avait pas en quelque point de l’univers des êtres capables de rendre amour pour amour, s’il n’y avait pas la possibilité d’écho à l’amour par un acte libre.

         Abbé PIERRE (La charité – La liberté de dire « je t’aime »)

       Editions Autrement – Série Morales – 1993 – page 231

 Voir Résonance n° 2001

09/08/2017

Bonjour

  – […] c’est au contact des personnes menacées par la mort que l’on réalise combien la vie est quelque chose d’immense, de prodigieux, de créateur. C’est alors qu’on désire « vivre sa bonté », comme le disait si joliment une jeune infirmière, parce que cette chaleur éprouvée auprès des autres, ces moments de solidarité intense, font le prix, la valeur de la vie.

              Marie de HENNEZEL (La charité – Faut-il rester de marbre)

                   Editions Autrement – Série Morales – 1993 – page 216

 Voir Résonance n° 1999

08/08/2017

Bonjour

  – L’amour peut-il être amour de part en part – grand rêve – ou bien n’est-il pas le lieu de l’irréparable illusion, dont l’espèce a besoin pour survivre, mais qui, chez les humains, est une construction aussi vaine et fragile que tant d’autres, ou davantage ?

                    Maurice BELLET (La charité – L’abîme)

           Ed. Autrement – Série Morales – 1993 – page 144

 Voir Résonance n° 1996

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique