compteur
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/07/2018

Bonjour

  – La liberté de rejeter est la seule liberté. La liberté de soutenir est dangereuse. La vie est ailleurs. Traversez les frontières. Envolez-vous.

    Salman RUSHDIE (La terre sous mes pieds)

  Éditions Plon – Feux croisés – 1999 – page 143

 Voir résonance n° 3135

01/07/2018

Bonjour

  – Cinq mystères tiennent les clefs de l’invisible : l’acte amoureux, la naissance d’un enfant, la contemplation des grandes œuvres d’art, la présence de la mort et du désastre, et l’écoute de la voix humaine qui chante. C’est à ces moments-là que les serrures de l’univers s’ouvrent et que nous avons un aperçu de ce qui est caché : la nef de l’ineffable.

   Salman RUSHDIE (La terre sous mes pieds)

  Éditions Plon – Feux croisés – 1999 – page 26

 Voir Résonance n° 3130

30/06/2018

Bonjour

  – Il faut un minimum de confort pour pratiquer la vertu.

St THOMAS d'Aquin (cité dans « L’opinion agricole » 04-2002)

 Voir Résonance n° 3126

29/06/2018

Bonjour

  – Paris va, Paris court, Paris halète. Bretagne demeure.

        Xavier GRALL (Les vents m’ont dit…)

    Éditions Calligrammes – 1991 – page 69

 Voir Résonance n° 3123

28/06/2018

4271à 4280 - F.Dostoïevski, C.Angot, Y.Queffelec, Colette

4271 - - Je le déclare d'avance: je m'incline devant la grandeur du génie, mais pourquoi ces messieurs, nos hommes de génie, parvenus au terme de leurs années glorieuses se comportent-ils exactement comme des gamins?

    Fiodor DOSTOIEVSKI (Les Démons)

   Éditions Gallimard – Collection La Pléiade – 1955 – page 500

 Mots clefs: gamin, génie (homme de - ), grandeur

 

4272 - - Une victime peut être plus perverse que ses bourreaux si elle est consentante.

     Christine ANGOT (entendue à la télévision)

 Mots clefs: bourreau, consensus, perversion, victime

 

4273 - - Le Breton a les pieds sur terre et l'âme au large. 

     Yann QUEFFELEC (entendu à la radio – France-Inter le 25/06/2018)

 Mots clefs: âme, Breton, large, pied terre

 

4274 – Pour la première fois, Antoine éprouve l'indigence des moyens de plaire, et qu'un amoureux ne saurait être beau, s'il n'est aimé...

     COLETTE (L'ingénue libertine)

   Ed. Gallimard – Coll. La Pléiade – 1984 – Page 707

 Mots clefs: amoureux, beauté, plaire

 

4275 - - Hommes mesquins! que vous manque-t-il pour me comprendre? Mais savez-vous... savez-vous que l'humanité peut le cas échéant se passer des Anglais, qu'elle peut se passer de l'Allemagne, qu'elle ne peut que trop bien se passer des Russes, et du pain, et de la science, mais que seule la beauté lui est indispensable car sans elle il n'y aurait plus rien à faire sur la terre! Voilà tout le secret, voilà toute l'histoire! La science elle-même ne pourrait un seul instant subsister sans la beauté!

     Fiodor DOSTOIEVSKI (Les Démons)

   Éditions Gallimard – Collection La Pléiade – 1955 – page 510

 Mots clefs: Allemagne, Anglais, beauté, humanité, pain, Russe, science.

 

4276 - - Faire relier un livre, c'est signe que l'on a du respect pour le livre, cela montre non seulement que l'on aime à lire, mais que l'on a reconnu l'importance de la lecture.

     Fiodor DOSTOIEVSKI (Les Démons)

  Éditions Gallimard – Collection La Pléiade – 1955 – page 606

 Mots clefs: lecture, livre, reliure

 

4277 - - […] Tous les hommes sont coupables, tous ont des torts... si seulement tout le monde s'en rendait compte!...

    Fiodor DOSTOIEVSKI (Les Démons)

  Éditions Gallimard – Collection La Pléiade – 1955 – page 612

 Mots clefs: culpabilité, humanité

 

4278 - L'apparition d'un nouvel être est un grand mystère, un mystère incompréhensible, Arina Prokhorovna, et c'est dommage que vous ne le compreniez pas […]. Ils étaient deux et voilà qu'apparaît un nouvel esprit, complet, achevé, tel que n'en a jamais créé main humaine, une nouvelle pensée, un nouvel amour. C'est même terrible... Il n'y a rien de plus grand au monde.

     Fiodor DOSTOIEVSKI (Les Démons)

  Éditions Gallimard – Collection La Pléiade – 1955 – pages 621/622

 Mots clefs: amour, esprit, être(- humain), mystère, naissance

 

4279 - - […] Tais-toi! Tu ne comprends rien. Si Dieu n'est pas, je suis Dieu.

           - C'est précisément ce point que je n'ai jamais pu comprendre chez vous: pourquoi êtes-vous Dieu?

           - Si Dieu est, toute la volonté lui appartient et en dehors de sa volonté,je ne puis rien. S'il n'est pas, toute la volonté m'appartient et je dois proclamer ma propre volonté. […] Je dois me brûler la cervelle, parce que la manifestation suprême de ma volonté, c'est le suicide.

     Fiodor DOSTOIEVSKI (Les Démons)

  Éditions Gallimard – Collection La Pléiade – 1955 – pages 646/647

 Mots clefs: Dieu, suicide, volonté

 

4280 - - Oh, pardonnons, pardonnons avant tout, pardonnons à tous et toujours!... Espérons que l'on nous pardonnera aussi. Oui, parce que chacun de nous est coupable envers les autres. Tout le monde est coupable.

     Fiodor DOSTOIEVSKI (Les Démons)

  Éditions Gallimard – Collection La Pléiade – 1955 – page 674

 Mots clefs: culpabilité, humanité, pardon

 

 

16:39 Publié dans Citations | Lien permanent | Commentaires (0)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique