compteur
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

23/06/2018

Bonjour

 – […] notre foi nous enseigne que [Dieu] a premièrement créé deux hommes auxquels il a donné lui-même l’occasion de faillir. Qu’avait-il besoin, en effet, de leur défendre de toucher à un arbre, et ensuite d’étendre sa malédiction sur tous ceux qui n’avaient pas péché, puisqu’ils n’étaient pas nés ? A notre compte, cela est précisément le contraire de la bonté et de la justice, attendu qu’il punit des gens qui n’en peuvent mais, et qui n’ont pas péché.

Princesse Palatine (Lettres – volume I)

Club français du livre – 1948 – page 79

 Voir Résonance n° 3109

22/06/2018

Bonjour

  – Là où le diable ne peut pas atteindre, il envoie une vieille femme.

Proverbe allemand (cité par la Princesse Palatine dans ses « Lettres-vol. I »)

Club français du livre – 1948 – page 35

 Voir Résonance n° 3107

4251 à 4260 - F.Dostoïevski, J.Guehenno

4251 - […] Pour le Russe, l'honneur n'est qu'un fardeau inutile, et cela fut ainsi de tout temps, au cours de toute son histoire.

    Fiodor DOSTOIEVSKI (Les Démons)

 Éditions Gallimard – Collection La Pléiade – 1955 – page 392

Mots clefs: honneur, Russe

 

4252 – La vie serait moins grande sans les ténèbres autour d'elle.

   Jean GUEHENNO (Changer la vie)

  Édition Grasset – Les cahiers rouges – 1999 – page 16

 Mots clefs: ténèbres, vie

 

4253 – Et il y a un mot de Vinci: « Passé quarante ans, un homme est responsable de son visage. » Ce n'est pas gai.

    Jean GUEHENNO (Changer la vie)

  Édition Grasset – Les cahiers rouges – 1999 – page 16

 Mots clefs: quarantaine, responsabilité, Vinci, visage

 

4254 – Nous avons valu ce [que nos rêves] valaient. Ils sont nous-mêmes et seuls ont dépendu de nous. Le reste n'est que la part du destin.

    Jean GUEHENNO (Changer la vie)

  Édition Grasset – Les cahiers rouges – 1999 – page 23

 Mots clefs: destin, rêve, valeur

 

4255 – Les philosophies ne sont jamais plus belles que quand elles sont encore poésie, découverte et conquête du monde.

    Jean GUEHENNO (Changer la vie)

  Édition Grasset – Les cahiers rouges – 1999 – page 50

 Mots clefs: découverte,philosophie, poésie

 

4256 - […] notre mémoire est ingrate: nous nous souvenons mal du bonheur. Il s'use et nous use dans le même temps qu'il passe: nous nous donnons à lui tout entiers. Le malheur au contraire, nous partage. Une partie de nous le subit, une autre proteste et résiste, et cette protestation et cette résistance finissent par composer presque toute notre mémoire.

    Jean GUEHENNO (Changer la vie)

  Édition Grasset – Les cahiers rouges – 1999 – page 77

 Mots clefs: bonheur, malheur, mémoire, protestation, résistance

 

4257 – La première révélation que j'eus qu'il y a vraiment un autre monde monde, je pense bien d'avoir due à la musique, je veux dire aux chansons, car c'est tout ce qu'en ce temps-là on savait d'elle chez les ouvriers.

     Jean GUEHENNO (Changer la vie)

  Édition Grasset – Les cahiers rouges – 1999 – page 111

 Mots clefs: chanson, musique, révélation

 

4258 – Dans le chant le plus naïf, pour peu qu'il soit chanté d'une voix pure et naturelle, il peut se rencontrer telle note si exacte, si bien placée, si éloquente qu'elle semble contenir toute la vérité de l'homme et toute l'harmonie de l'univers.

    Jean GUEHENNO (Changer la vie)

  Édition Grasset – Les cahiers rouges – 1999 – page 115

 Mots clefs: chant, harmonie, note, univers, vérité, voix

 

4259 – La peur d'être seul n'est bien souvent que l'horreur du vide, et il se pourrait que la solitude fût la véritable épreuve des êtres. Elle vaut ce qu'on vaut […]. Mais puisqu'en fin de compte, et bon gré mal gré, on y retombe toujours, mieux vaut s'évertuer à faire de soi-même pour soi-même un bon compagnon.

    Jean GUEHENNO (Changer la vie)

  Édition Grasset – Les cahiers rouges – 1999 – page 120

 Mots clefs: compagnon, épreuve, solitude, vide

 

4260 – La beauté ne se montre qu'aux cœurs généreux.

   Jean GUEHENNO (Changer la vie)

  Édition Grasset – Les cahiers rouges – 1999 – page 127

 Mots clefs: beauté, générosité

19:53 Publié dans Citations | Lien permanent | Commentaires (0)

Bonjour

  – Chaque être, qu’il soit englué dans sa nuit ou inséré dans son bonheur, est investi d’une importance primordiale et pour ainsi dire fabuleuse.

    Jean BOTHOREL (Toi, mon fils)

   France-Loisirs – 1986 – pages 30/31

 Voir Résonance n° 3104

21/06/2018

Bonjour et vive l'été!

  – Être petite sœur d’amour, chanter, prendre le voile, tout ça, c’est du pareil au même. Sauf que chanter, monter sur scène en pleine lumière, revêtue de son habit de scène, c’est faire preuve d’un grand égocentrisme et d’une belle indécence.

   BARBARA (Il était un piano noir…)

    Éditions Fayard – 1998 – page 77

 Voir Résonance n° 3103

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique